Comptes de campagne

Soumis par Michel Caton le ven 16/10/2020 - 14:34

COMPTES DE CAMPAGNE ÉLECTIONS MUNICIPALES

Comme nous nous y étions engagés, voici le bilan des recettes et dépenses du premier et second tours des élections municipales 2020 de la liste Pour une Transition Participative à Thônes.
Vous noterez que ce bilan s’équilibre grâce aux dons et à la subvention de l’État.
Un budget global de l’ordre de 4 400 €, dédié essentiellement à l’impression des documents de communication. Merci à tous les donateurs.

Solde

 

AVIS PUBLIQUE : Modification n°1 du PLU

Soumis par Charlie Rolando le dim 20/09/2020 - 14:32

Questionnements sur le projet de modification du PLU

 

Cette modification du PLU contient de nombreuses mais mineures modifications du règlement graphique et écrit. Quelques unes nous paraissent à amender et sont présentées avec la numérotation initiale ci-dessous.

La modification a été engagée en fin 2019  et soumis à l'avis des Personnes Publiques Associées début 2020. Aussi, elle n'a pu intégrer de nouvelles modifications importantes (du type du déclassement du secteur de Tronchine...), qui feront l'objet d'une prochaine procédure de modification (ou révision), procédure qui inclura peut être des changements compte tenu de la révision du SCoT en cours. 

Les observations de chacun pourront être consignées sur le registre d'enquête déposé au siège de la mairie de Thônes. Elles pourront aussi être adressées par écrit au commissaire enquêteur à l'adresse suivante : enquetepubliquemodification1plu@mairie-thones.fr 

Pour lire l'article complet cliquez sur "En savoir plus"

Apéritif "dinatoire" samedi 11 juillet à 12h

Soumis par Michel Caton le lun 06/07/2020 - 09:39

Bonjour,

Vous êtes invités à un apéritif "dinatoire" samedi 11 juillet à 12h au lac de Thuy, pour vous remercier de votre soutien à la candidature de la liste que nous avons présentée aux élections municipales.

Afin de nous permettre de nous organiser merci de nous faire part de votre présence avant mardi 7 au soir par e-mail à contact@thones-transition-participative.fr ou sur la page contact de notre site https://www.thones-transition-participative.fr/contact.

Pensez à respecter les règles de distanciation.

Le collectif pour une transition participative.

Prenez la parole, votez pour nous

Soumis par Claude Maccari le ven 26/06/2020 - 16:41

C'est maintenant ou jamais que vous pouvez par votre vote faire changer la gestion de Thônes : prise en compte des problèmes quotidiens concernant les services aux habitants (maisons d'assistantes maternelles, local et city-stade pour les adolescents...), les conditions de vie (mobilité, voies vertes, déviations de Thônes, centre-ville piétonnier à certaines périodes, marché des producteurs locaux, jardins partagés...), la qualité de vie (moins de pollution, de bruit, plus de nature au centre ville et aux alentours...).
Vous serez consultés à chaque étape des projets, car nous croyons à votre intelligence et à vos propositions (projets coconstruits avec les habitants, forum des idées, ouverture d'un temps d'expression des citoyens à chaque conseil municipal).
Un grand nombre de personnes prend conscience qu’une autre voie est possible. Qu’un autre développement de nos vallées, de nos villages de montagne est à portée de main. Nous sentons cet élan citoyen dans de nombreuses villes comme à Annecy, Chambéry, Faverges... A tel point que la liste ''Un avenir pour tous à Thônes'' s'est appropriée certaines de nos idées et une bonne partie de notre programme ...depuis le 22 juin sur Facebook. Sans commentaires ,
Il est temps de changer et de ne pas retomber dans la gestion que nous connaissons depuis des années.

Mettre en oeuvre nos projets

Soumis par Claude Maccari le jeu 25/06/2020 - 09:31

Fortes de plus de 100 employés communaux et de 35 employés à la CCVT, nos collectivités ont une forte capacité à agir à l’échelle locale.
Pour les actions de plus grande envergure, et spécialement la mobilité, une collaboration avec les services et ressources de l’État, de la Région, du Département et du Grand Annecy seront mises en place.
La commande publique intégrera systématiquement le mieux-disant social et nous engagerons notre territoire dans une trajectoire bas-carbone.
La baisse de l’endettement du mandat précédent provient de la renégociation des emprunts toxiques et du décalage entre l’annonce des grands projets et leur réalisation. Grâce à son dynamisme, Thônes peut actuellement engager de l’ordre de 4 millions d’euros par an d’investissement.
Élus, nous stabiliserons la pression fiscale à son niveau actuel et nous mettrons en place une politique d‘investissements suffisante pour une gestion dynamique de la commune avec un recours raisonnable à l'emprunt. En parallèle, une veille active sur des aides diverses (CAF, Convention inter-régionale du Massif des Alpes, Agence de l'Eau, contrats avec le Département, la Région, l’Europe...) permettra d’engager des partenariats gagnants-gagnants.
Nous serons attentifs aux attentes des associations acteurs essentiels de la vie locale répondant aux besoins de la population. En collaboration avec elles et le tissu économique local, nous renforcerons notre capacité à agir pour le bien-être des habitants.
Pour en savoir plus venez à notre réunion publique jeudi 25 juin à 20 h Espace Coeur de Vallées

Une urbanisation repensée

Soumis par Claude Maccari le mer 24/06/2020 - 17:54

Longtemps terre d'émigration, Thônes est restée à moins de 3000 habitants jusqu’au milieu des années 60. Depuis la croissance de population a été continue pour atteindre presque 7000 résidents permanents. Cette croissance est corrélée à une forte augmentation des logements et une consommation des espaces de fond de vallée et des coteaux ensoleillés.
Nous souhaitons que les jeunes du pays, les anciens et les nouveaux arrivants trouvent leur place dans ce territoire que nous aimons, mais aussi préserver le peu d’espaces naturels disponibles. Il est donc effectivement nécessaire de densifier raisonnablement sans ouvrir de nouvelles zones à construire. Mais le projet ilot Rousseau, la résidence seniors de plus de 100 logements sont excessifs dans leur dimensionnement et certaines réalisations privées ont dénaturé l’entrée de ville. Élus, nous déclasserons le secteur du Plot, et destinerons les réserves foncières communales pour les projets d’intérêt collectif.
Il faut aussi et surtout rationaliser le parc de logements. Les dernières données officielles disponibles montrent que plus du quart des résidences disponibles sont sous-utilisées, et que de nombreuses villas des années 60 pourraient être reconverties en plusieurs logements multi-générationnels. Il est donc nécessaire de réorienter le programme de rénovation de l’habitat en proposant aux propriétaires des alternatives rentables et en optimisant les surfaces existantes disponibles.
Enfin une politique plus volontaire de logement social permettra un meilleur accès aux foyers dans le besoin, tout en limitant l’investissement dans des résidences secondaires, pour lesquelles nous demanderons un classement fiscal différencié.
Choisissez des élus engagés
Participez à notre réunion publique du jeudi 25 juin à 20h à l'espace Coeur des Vallées.

Une nouvelle vision de l'avenir

Soumis par Claude Maccari le mar 23/06/2020 - 16:16

Pour que Thônes demeure une ville où il fait bon vivre, il est indispensable d'annuler ou redimensionner certains ''grands projets''.
Nous voulons annuler définitivement le projet de télécabine entre Thônes et la pointe de Beauregard (130 cabines, portée de 6 km, débit 2 000 personnes/heure), prévu dans le ScoT, dont la gare partirait du terrain de rugby. Et ainsi le réserver à un usage sportif et récréatif. Pour limiter la croissance urbaine et bénéficier de quelques étendues vertes proches du centre, nous déclasserons la zone 2AUH et la conserverons pour un usage agricole. En ce qui concerne l'ilot Rousseau, il s'agit de le réorienter afin d'établir une véritable mixité sociale, ne pas déstabiliser le commerce du centre ville et exiger pour sa construction des normes énergétiques plus actuelles.
Alors que la circulation dans Thônes devient problématique (risques d'accidents, embouteillages,bruit, pollution), il faut engager les travaux de la déviation Ouest, modifier le tracé Est, remplacer l'autopont de La Cour par un carrefour et ultérieurement interdire la circulation des poids lourds dans le centre (de plus amples précisions diffusées le 21 juin).
Par ailleurs il est indispensable de renforcer les parkings périphériques : aménager le parking rue du Stade et rue du Parmelan pour créer un pôle multimodal (covoiturage, transports en commun, consigne à vélos …), systématiser un usage alternatif hors périodes scolaires des parkings près des écoles, créer un espace de stationnement au débouché amont de la déviation Ouest, déplacer l’aire de camping-cars à proximité de l’aire de jeux des Écureuils.
Le « projet » de Maison de la Petite Enfance, qui n’est qu’une esquisse, nécessite une véritable concertation avec, comme alternative, plusieurs Maisons d’Assistante Maternelle (Maison Pittet, Maison Mermillod préservée par le déplacement de la déviation Est).
Pour la résidence séniors prévue au bas du château, la municipalité sortante a vendu le terrain à un promoteur, sans garantie de mixité générationnelle. Si ce projet immobilier d’une centaine de logements ne pouvait pas se réaliser, nous engagerions une nouvelle concertation sur le devenir de cet espace.

Dernière ligne droite

Soumis par Claude Maccari le mar 23/06/2020 - 14:46

Nous entrons dans les tout derniers jours de la campagne. Si vous partagez nos valeurs et soutenez nos projets, votre vote va être déterminant pour que notre programme l'emporte dimanche.
Nous organisons une réunion publique jeudi 25 juin à 20 h (accueil à partir de 19h45) à l'Espace Coeur de Vallées. Parlez en à vos amis, votre votre famille, vos voisins, venez échanger avec nous. Nous aimerions discuter avec vous de vive voix, vous écouter, partager nos propositions pour l'avenir de Thônes.

Renforcer le lien social et la solidarité

Soumis par Claude Maccari le lun 22/06/2020 - 21:23

Nous pensons qu'il est primordial de remettre l'humain au centre de nos préoccupations et de nos actions. Voici quelques uns de nos projets.
Afin de prendre en compte les disparités sociales, nous nous engageons à mettre en place des tarifs différenciés, basés sur le quotient familial dans le domaine des services et des activités (cantine, piscine, activités sportives...). Un fonds de solidarité intercommunal sera créé pour réagir face à une crise, une régie de territoire en partenariat avec les bailleurs sociaux et les habitants de quartiers (Saint Blaise, les Perrasses...) permettra d'impliquer les habitants dans l'amélioration de leur cadre de vie et dans la mise en place d'actions qui renforcent le lien social.
Dans le cadre de l'économie sociale et solidaire, nous prévoyons la création d'une recyclerie, d'un  ''repair café '', d'un ''Fab Lab'', (lieu disposant d'outils pilotés par ordinateur pour la conception et la fabrication d'objets), d'un atelier de réparation de vélos... autant d'initiatives qui allient l'innovation sociale et la transition écologique.
Par ailleurs, nous souhaitons créer des activités qui favorisent les échanges entre les générations, par exemple entre les seniors du nouvel Ehpad et les jeunes (autour de jardins partagés...), et renforcer la mixité sociale à l'ilot Rousseau en revoyant la répartition des logements, le projet prévoyant de regrouper 26 logements sociaux dans le même bâtiment.

Venez dialoguer avec nous le jeudi 25 juin à 20 h à l'Espace Coeur des Vallées